épicerie correze

19 Nov: La vente sur internet, une nécessité dans la crise sanitaire

La deuxième période de confinement imposée par la crise du COVID a frappé de plein fouet le commerce local de proximité. Une période difficile qui ne peut qu’inciter commerçants, restaurateurs, producteurs à se tourner vers internet, pour tenter de conserver de l’activité. Les plates-formes se multiplient, entre initiatives locales, comme «Bloom» et régionales avec « Dans Ma Zone ».

octobre-2

08 Oct: La lutte contre le cancer souffre du COVID

La crise sanitaire a frappé de plein fouet la lutte contre le cancer, et en ce mois d’Octobre Rose, dédié aux actions contre le cancer du sein, le constat est alarmiste avec une forte baisse des dépistages provoquant une augmentation prévisible du nombre de décès. Les manifestations prévues en Aveyron durant ce mois d’Octobre Rose en faveur de la Ligue contre le Cancer, qui finance la recherche médicale, sont également en grosse diminution

panneau-agence-1

30 Sep: Agences immobilières : entre mutation et crise post-covid

En Aveyron, comme dans toute la France, le marché de l’immobilier apparaît en pleine mutation, avec l’apparition d’agences « digitales », aux côtés des traditionnelles agences « vitrines ». Et ce secteur subit également depuis quelques mois une crise post-covid, qui perturbe les cessions et affecte les finances du Conseil Départemental de l’Aveyron.

aire des cazalous viaduc de millau 13

17 Juin: Quel avenir pour l’Aire des Cazalous ?

Voilà maintenant plus de trois ans qu’à la sortie de Creissels, l’Aire des Cazalous, demeure inoccupée, après l’arrêt de son exploitation pour le Viaduc de Millau, qui y mettait en avant l’ouvrage depuis 2001. Un projet est en cours de définition par l’Office de Tourisme de Millau, dans le cadre d’une nouvelle stratégie touristique. Il devrait être présenté à l’automne.

IMG_0352

08 Juin: Bas les masques chez Canat

La pénurie de masques durant la crise sanitaire provoquée par le COVID 19 a suscité moult initiatives d’entreprises et de particuliers pour permettre des approvisionnements en grandes quantités. A Millau, plusieurs structures ont su adapter leurs outils techniques dans cette optique. Mais pourquoi l’entreprise Canat, seule entreprise du Sud Aveyron spécialisée dans le domaine textile, n’a-t-elle pas pu produire de masques ?