okfe millau 2

07 Déc: Ce confinement, c’est la blessure de trop

Gregory Viguié et David Capony ont repris en 2018 la destinée de cette enseigne, l’OKFE en cœur de ville qui réveille les soirées millavoises. Rencontre un lundi matin, un deuxième confinement dans les dents, un brin nostalgique mais pas revendicatif dans l’espoir d’une grande fête pour le Grand Retour libératoire. Au coin d’un bar vernis refait de neuf, entretien à deux voix, deux «je» mais un seul «nous»

jamme

26 Nov: “J’estime avoir pris 400-500.000 photos du Viaduc”

Daniel Jamme est l’un des derniers résistants à l’envahisseur : Le numérique. Photographe de profession à Millau depuis plus de 30 ans, le passionné d’images a su s’adapter à l’évolution de la photographie et reste l’un des derniers magasins millavois spécialisés. Il a par ailleurs couvert l’intégralité de la construction du viaduc de Millau.
Rencontre

A94I4153

04 Nov: On a tous une part de Mohamed Ali en nous

Le dimanche de Toussaint, Abilin Eddarraz de confession musulmane a franchi les portes de l’église St-François pour délivrer un message de paix au cours de l’office religieux. Ce millavois, fils de Cantarane comme il se définie, connu pour son engagement auprès des démunis revient sur cette démarche et son parcours entre rap, fringue, entre rêves et réalité. Rencontre dans son restau Othentic Chicken, rue de la Fraternité.

VC 2

13 Oct: Vélorution ou Révolution

Sous l’ère Saint Pierre, 2 km de voies cyclables avaient été réalisées sur les quais du Tarn. Dès son arrivée à la mairie de Millau, Emmanuelle Gazel a embrayé sur ce dossier et une voie sécurisée est déjà en chantier Bld Jean Gabriac. Mais comment un plan vélo global peut-il se construire dans la cité du gant en l’espace d’un mandat électoral ? Constat actuel, difficultés et analyse. En fin d’article merci de répondre au bref questionnaire-sondage pour déterminer quelles peuvent être selon vous les priorités à réaliser en terme de voies cyclables.

octobre-2

08 Oct: La lutte contre le cancer souffre du COVID

La crise sanitaire a frappé de plein fouet la lutte contre le cancer, et en ce mois d’Octobre Rose, dédié aux actions contre le cancer du sein, le constat est alarmiste avec une forte baisse des dépistages provoquant une augmentation prévisible du nombre de décès. Les manifestations prévues en Aveyron durant ce mois d’Octobre Rose en faveur de la Ligue contre le Cancer, qui finance la recherche médicale, sont également en grosse diminution